AMAP ALPAGE

ALPAGE : Association Lyonnaise Pour une Agriculture écoloGique et Equitable est une AMAP

Mot clé - Pains fromages

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, 17 mai 2013

Recherche d'un nouveau Paysan-Boulanger

Alpage est à la recherche d'un nouveau paysan-boulanger, suite à l'arrêt de notre collaboration avec Pascal.

À suivre...

lundi, 12 mars 2012

Pascal, le retour (mars 2012)

Bonjour à tous,

Avec le retour du printemps, le retour de Pascal avec son pain, ses fromages et ses gourmandises !

Il sera donc présent mardi 13 mars aux Rancy et jeudi 15 mars à la DOUA. Ne ratez pas cette première distribution.

Pour celles et ceux qui ne sont pas encore inscrits et qui souhaiteraient contracter cette année, cela est encore possible.

Vous trouverez un modèle de contrat sur le site internet d'Alpage et nous serons sur les lieux de distribution la semaine prochaine pour répondre à vos questions.

A très bientôt

Bien à vous

Les référents pain
A la DOUA : Jean Colombani
Aux Rancy : Denis Coquelle et Julie Chambon

mardi, 25 mai 2010

Dans mon jardin... Montage d'une yourte chez Pascal (Gazette des Cagettes - mai 2010)

Montage d’une yourte en avril ! Quelques photos pour vous donner envie de venir l’an prochain ! Marie-Noëlle et Pascal montent leur yourte tous les ans. Un moment vraiment très sympa !

1.JPG

2.JPG

3.JPG

4.JPG

5.JPG

6.JPG

7.JPG

8.JPG

mercredi, 10 février 2010

Dans mon jardin... la Grange Vernaie (Gazette des Cagettes - février 2010)

Bonjour,

Cet hiver s’est écoulé tranquillement sous la neige… Pour une fois, nous n’avons pas coupé de bois… Pascal a rénové l’épandeur à fumier. Il a cassé un mur dans la chevrerie pour donner plus d’espace, et maintenant on va repeindre les murs en faisant un badigeon à la chaux. Les peintures traditionnelles coûtent horriblement chères et sont constituées de produits chimiques que nous respirerions tous les jours. Ces peintures sont très faciles à réaliser soi-même.

Voilà notre recette : de la chaux, un peu d’huile de lin et de l’eau.

DSCF1183.JPG DSCF1192.JPG


L’association Accueil Paysan de l’Ain nous a proposé une formation pour apprendre à réaliser des crépis à base de chaux et de chanvre, de terre et de paille. Ce sont des matériaux sains, faciles à utiliser. Le rendu est très joli et chaleureux. C’était vraiment génial ! Le projet de laisser 4 ha de terre à des jeunes désirant s’installer en maraîchage suit son cours : cela avance lentement…. À la vitesse de l’administration !!!

DSCF1210.JPG DSCF1191.JPG


Après la neige, quelle surprise : les repousses d’herbe sont très vertes, depuis le 4 février les chèvres gambadent dans les prés et trouvent leur bonheur en broutant ces plantes riches en vitamines très profitables à la période des mises-bas et du début de lactation.

DSCF1195.JPG DSCF1214.JPG


Rappel : Les distributions démarrent la première semaine de mars.


À bientôt,

Marie-Noëlle et Pascal.

vendredi, 13 novembre 2009

Contrats 2010 Pain-Gourmandises-Farine-Fromage de chèvre

Les contrats Pain, Gourmandises, Farine et Fromage de chèvre milésime 2010 sont arrivés

(téléchargeables en pièce jointe de ce message)

Vous pouvez les ramener à vos référents dès la semaine prochaine !!!

fermefromage.png

vendredi, 12 décembre 2008

Pascal a besoin de votre soutien contre les antennes-relais

******* MAJ Décembre 2008 ****************

Campagne de la ville de Lyon sur les dangers du portable pour les enfants (ici)

portable12b.jpg

******* MAJ Août 2008 ****************

Lu dans l'Age de Faire du mois de février 2008, deux articles sur les pollutions électromagnétiques :

Morceaux choisis :

" Pour l'internet sans fil il s’agit des mêmes ondes que les téléphones portables, dont on a déjà montré les dangers pour la santé. Le problème, c’est qu’on a installé le Wi-Fi partout, sans étude sanitaire préalable. Mais les effets sont là. Si on a débranché les bornes dans les bibliothèques parisiennes, c’est parce que des personnes se sentaient mal… Et si les gouvernements allemands et autrichiens renoncent à cette technologie, c’est en s’appuyant sur des faits scientifiques, pas parce qu’ils n’aiment pas le Wi-Fi ! La moindre des choses, c’est de faire preuve de précaution... Là, on est en train de revivre ce qu’on a vécu avec l’amiante…"

Michèle Rivasi, présidente du Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques (Criirem)


******** MAJ Juin 2008 ****************

Voici la lettre de Guy DELARIVE, président de l'association écologiste ACER de Méximieux, aux élus du conseil municipal de Saint-Éloi.

Lettre ACER 1 Lettre ACER 2

À Saint-Éloi, le montage des antennes est toujours en cours malgré l'intervention de M. DELARIVE auprès de ce même conseil municipal, malgré le caractère litigieux de leur installation (travaux sans autorisation de la mairie ni du syndicat des eaux, propriétaire du château d'eau) et malgré la communication a minima de l'opérateur (sur les caractéristiques techniques du Wi-Max et des antennes).

La présence des antennes sur le château d'eau jouxtant la ferme de Pascal et Marie-Noëlle leur est insupportable, à tel point qu'ils envisagent d'abandonner leur exploitation !!!

Pascal s'est maintenant retourné du côté du préfet pour faire retirer les antennes. Il a besoin de notre soutien moral et/ou physique pour manifester notre inquiétude.

Nous vous proposons de renvoyer la lettre recopiée ci-dessous (ou téléchargeable en bas du billet) signée en signe en soutien à Pascal et Marie-Noëlle

amapiens_22_juin_08.png


Pour plus d'infos...

Toutes sortes d'informations se trouvent sur le site http://www.next-up.org, dont un documentaire intéressant (http://www.next-up.org/jaquette3film0.php).

De nombreux cas sont connus sur l'incidence des ondes GSM sur la santé :

  • Antennes assurant la liaison avec les ferry à Saint-Pol de Léon (http://www.santepublique-editions.fr/antennesrelais.html)
  • Antennes au-dessus de la classe à l'école Victor-Hugo à Lyon (http://libelyon.blogs.liberation.fr/info/2008/06/lyon-tente-de-c.html)
  • Antennes pour un réseau autoroutier près de l'école de Saint-Cyr l'École (http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=9169)
  • Abandon du Wifi dans plusieurs bibliothèques municipales (http://www.robindestoits.org/La-Bibliotheque-Nationale-de-France-renonce-au-WiFi_a283.html)
  • ...


Pour ceux qui le souhaitent, une discussion peut s'ouvrir sur le forum


Mathias

mardi, 30 septembre 2008

Nouvelles de la ferme de Saint-Éloi

En cette rentrée de septembre à la Ferme de Saint- Éloi, la fermière et le fermier ont décidé de vous proposer une page de news sur la vie à la Grange Vernaie. Munis de leur craie et ardoise, ils reviennent pour ce premier numéro, sur les grandes nouvelles de l’été.


Une nouvelle arrivée 

Aurélie, dit «  couettes – couettes » effectue un stage de 4 mois sur la ferme : début juillet - début novembre 2008. Elle termine sa formation BPREA et projette de s’installer en bio avec 2 associés : fromages de chèvre, légumes, œufs.


JOUER et GAGNER!

Que signifie le terme « regain »?

Vous savez? Donnez votre réponse au fermier. Après tirage au sort, vous gagner peut-être une gourmandise… Bonne chance!!


Nouveauté 

La ferme s’est dotée d’un site Internet www.lagrangevernaire.fr

Merci à Mathieu, amapien à la Nef, qui l’a réalisé!

NB: Le fermier et sa femme n’étant pas formés aux technologies Internetiques… les rubriques « Actualités » et « Un samedi à la ferme » sont obsolètes. Merci de votre compréhension paysanne!


Les activités estivales de la ferme

JUILLET

Il fait beau, il fait chaud, les blés sont mûrs… il est l’"or" de la moisson !

Cette année nous avons récolté 18 quintaux de blé à l’hectare. Après analyse par les Moulins Marion, il est de bonne qualité et donc panifiable. Ouf ! Vous aurez du pain pour l’année à venir!

Nous avons aussi récolté 30 quintaux de seigle à l’hectare ; également de bonne qualité. D’ailleurs, vous pourrez déguster un pain de seigle chaque mois à partir de cette rentrée et sûrement en 2009, car, fort de ce rendement, le fermier-boulanger a décidé de replanter du seigle. Bien sûr, nous avons utilisé les tiges des blés et du seigle pour faire notre paille. Rien ne se perd, tout s’utilise à la campagne !

AOÛT

C’est le moment des foins… Après la première coupe, réalisée en juin et vendue, on s’attelle à la deuxième : fauchage, pirouettage, endainage et pressage à l’aide de la presse récemment achetée. Des bottes « à l’ancienne » (c’est-à-dire de 13 kg) sont rentrées au fenil. Ce foin, bien réussi, est actuellement apprécié par les chèvres.



SEPTEMBRE

Le fermier implante les prairies pour les foins de 2009 avec un mois de retard… à cause des pluies trop fréquentes. Cela pose aussi problème pour les chèvres qui sont parasitées et qui, de ce fait, ont moins de lait. Le plan " anti-parasites " a donc été décrété : pâturages tournants toutes les semaines et traitement de choc à base d’ail, de cannelle et de girofle. De plus, afin que vous ayez du fromage jusqu’à la trêve hivernale, la fermière emmènera les chèvres broutées autour de l’étang et du bois nouvellement hérités suite au décès de Maman.

jeudi, 13 mars 2008

Des ondes sur nos chèvres ... et nos producteurs

Je dois vous informez de la situation difficile dans laquelle se trouve pascal et Marie-Noëlle.

Sur le château d'eau juste à côté de chez eux, risque d'être installée une antenne relais pour internet. Nous, citadins, cela nous paraît anodin mais pour Pascal et Marie-Noëlle cette situation ne serait pas tenable. Ils n'acceptent absolument pas l'installation d'une telle antenne.

Antenne relais

C'est pourquoi il faudrait mobiliser un peu le réseau des AMAPs pour être présent lors d'une réunion publique organisée par la mairie de leur village. La date n'est pas encore fixée. Mais plus particulièrement, il recherchent des gens compétents capables de témoigner des conséquences néfastes de la propagation de ce type d'onde. Pour vous renseigner sur ce sujet, vous pouvez voir le site des Robins des Toits

Pascal craint que l'installation de l'antenne et donc la propagation d'ondes menace l'équilibre de ses chèvres. Cette situation n'est pas anecdotique puisque l'on connait plusieurs cas où un paysan a été obligé de déposer le bilan car ses vaches ont été complètement déréglées. Voilà, donc avis aux intéressés et aux compétents.

A faire passer autour de vous, Merci

Léo

samedi, 17 novembre 2007

Du pain, du fromage et des chèvres heureuses

La ferme de Saint-Eloi

Située à 35 Km de Lyon, à côté de la cité de Pérouges dans le département de l’Ain.

Nous pratiquons une agriculture paysanne ; nous travaillons sur une surface de 35 ha cultivés en agriculture biologique. Nous avons des rotations de culture : blé, seigle, luzerne, prairies naturelles. Nous vivons avec notre petit troupeau de 30 chèvres (elles nous donnent environ 600 litres de lait ; c’est un élevage extensif). Nous avons également quelques brebis, une jument, un âne, un poney et une belle basse-cour.

chevres_pascal

Nous produisons du fromage de chèvre, du pain et des gâteaux à partir des matières premières produites sur l’exploitation. Tous ces produits sont vendus en vente directe (AMAP et petit marché à la ferme).

Depuis 16 ans, nous avons ouvert notre ferme pédagogique : accueil de scolaires, centres aérés, anniversaires… Ces 3 ateliers sont complémentaires et assurent l’autonomie de notre ferme.

Notre métier est passionnant car les activités sont variées et toutes intéressantes, l’accueil et les ventes nous apportent le contact, les échanges avec les différents milieux.

Si pour une raison climatique ou autre, un atelier ne marche pas, les activités sont là pour combler le manque.


Marie Noëlle et Pascal Boyer